CONGRÈS COMMUN
ASSOCIATION FOR PAEDIATRIC EDUCATION IN EUROPE
ASSOCIATION POUR L’ENSEIGNEMENT DE LA PÉDIATRIE EN EUROPE (A.P.E.E. – A.E.P.E.)
EUROPEAN SOCIETY FOR SOCIAL PEDIATRICS (E.S.S.O.P.)

Bordeaux – France

INFLUENCE DE L’AIR POLLUÉ SUR LE DÉVELOPPEMENT PHYSIQUE DES PETITS ENFANTS
Z. Buszman, E. Kotala, M. Sada-Ciesiar, E. Pyda
Katowice, Poland

Le développment physique d’un enfant est un moyen reconnu de mesurer sa santé. Le développement est génétiquement déterminé mais l’origine géographique et les facteurs sociaux peuvent modifier son évolution.

Le but de cette étude a été de déterminer le degré d’impact négatif qu’à un environnement industriel sur le degré physique des petits enfants de Chorzow

Le développement des enfants a été comparé entre deux quartiers de Chorzow et une partie controllée à Pszczyna. De plus, l’accélération du développement a été évalué pour les enfants de Chorzow. La population étudiée a consisté en un paneld’enfants de 3 à 6 ans venant des deux villes, 500 enfants venant des deux quartiers de Chorzow et 252 enfants venant de Pszczyna. La moyenne annuelle en concentration d’air pollué à Chorzow se trouve etre bien au-delà du taux autorisé, mais dans un des quartiers la pollution de l’air était encore bien plus élevé. Pszczyna a été sélectionné comme ” région controllée ” à cause de sa concentration en air pollué qui avait un taux normal.

L’investigation consiste en mesures anthropométriques (taille et poids) et interrogatoires se conforrnant à un questionnaire uniforme concernant l’enfant et Sa famille. La population étudiée a été divisée en groupes en accord avec leur âge et sexe. Dans chaque groupe les données mesurées expriment une déviation standard. Leur comparaison a été exécutée d’après un t-test

Les graphiques on été établis pour la taille et le poids.

Dans l’analyse du questionnaire aucune différence n’a été trouvé dans les conditions socio-économique entre les groupes analysés.

La plupart des enfants vivent dans de bonnes conditions et donc il est peu probable que cela influence des différences dans leur développement

Les valeurs des mesures anthropométriques étaient plus basses dans le groupe d’enfant d’un des quartiers de Chorzow, celui qui a le plus fort taux de pollution. Malgré cela, pas de significantes différences ont été trouvé antre les quartiers de Chorzow. Significants écarts entre Chorzow et Pszczyna sont apparues seulement dans quelques groupes et cela a concerné de plus jeunes enfants.

En conclusion, l’étude démontre une réelle influence négative de la pollution atmosphérique sur les conditions du développement physique des enfants de Chorzow.