XXIX CONGRÈS DE L’ASSOCIATION POUR L’ENSEIGNEMENT DE LA PÉDIATRIE EN EUROPE (A.E.P.E.)
9 – 11 Septembre, 1999
VALENCIA. ESPAÑA

SOINS DE L’ENFANT ET ENSEIGNEMENT DE LA PEDIATRIE EN EUROPE. LE MODELE ESPAGNOL
Roberto Hernández, Juan Brines. Unitat de Pediatría. Dept POG. Universitat de Valencia. Espagne.

1. Aspects sociaux, démographiques et économiques . D’accord avec le recensement de 1995, Espagne a une population de 38.425.679 habitants, dont 10.589.961 sont âgés de moins de 18 ans (27,53 %), et 8.642.614 sont âgés de moins de 15 ans (22,47 %). Le taux de natalité dans ce moment est de 9,9 par mille habitants (415.000 nés vivants par an). Le taux de mortalité infantil est de 7,8 par 1000 enfants nés vivants. Le nombre de médecins s’élève à plus de 150.000 (260 par 100.000 habitants), écartés les odontologistes, qui suivent des études et formation différents depuis 1987.
Le nombre de pédiatres se chiffre à 6.579, dont 32,9 % sont des femmes. La distribution par âges des pédiatres est la suivante : 28,1 % âgés de plus de 50 ans, 49,8 % entre 35 et 49 ans, et 29,9 % âgés de moins de 35 ans. Plus du 50 % des pédiatres travaillent aux hôpitaux (51,2 %), surtout comme des pédiatres sub-spécialisés. 40,4 % travaillent dans les Soins Primaires (pédiatrie ambulatoire). Le 8,4 % qui restent travaillent à la pratique privée, comme des pédiatres généraux. La proportion de pédiatres par enfant en Espagne est la deuxième dans l’Union Europénne après l’Italie.

2. L’Éducation Universitaire en Pédiatrie. L’enseigement de la Pédiatrie a lieu dans 29 Facultés qui appartiennet à 27 Universités (26 publiques, 1 privée). En 1998, des 1.583.297 étudiants universitaires espagnols, 4.203 ont commencé ses études en Médecine. Pendant les derniers 4-6 ans, s’est réalisée la rénovation des plans d’études des Facultés de Médecine espagnoles. Chaque étudiant doit obtenir 540 crédits, équivalents à 5.400 heures, avec un 80 % de matières obligatoires, en deux cycles de 270 crédits chacun, tout pendant 6 ans. La Pédiatrie est une matière obligatoire du deuxième cycle, avec une valeur de 22 crédits (8 en théorie et 14 en pratique clinique). Le programme théorique (80 heures) a lieu dans la 5ème année, et compren sujets comme Démographie Sanitaire Infantile, , Grandissement et Développement, Nutrition, Patologie Prénatale, Science Néonatale, Maladies Infectieuses et Maladies Infantiles d’Appareils et Systèmes. On réalise l’enseignement pratique (140 heures) dans la dernière année (6ème) avec stages aux services hospitaliers et en pédiatrie ambulatoire.
3. Enseignement de la Pédiatrie et ses Spécialités. L’enseignement de les spécialités médicales est reglementée légalement (R.D.127/84) et, sauf exceptions spécifiées, est réalisée à travers l’appelée ” via M.I.R. ” (Médecins Internes et Résidents), à une durée de quatre ans. Le Ministère de la Santé convoque annuellement entre 2.000 et 3.500 places pour totes les spécialités de médecine et chirurgie, d’après le rapport de la Commission Nationale de Spécialités Médicales. Quant à la Pédiatrie, on convoque 250 places chaque année ; cela veut dire qu’il y a 1.000 résidents de pédiatrie qui exercent leur spécialité au mème temps dans 78 services hospitaliers de pédiatrie qui sont accrédités d’après a) leur structure physique : unités d’hospitalisation, unités de consultation externe et d’urgence, rayons X, laboratoire et archives de documentation médicale b) leur ressources humaines : personnel médical c) leur indices fonctionnels : revenus par an, visites externes par an, urgences par an, et d) leur ressources éducatifs : audiovisuels, bibliothèque, salle de conférences. Par moyen de rotations programmées entre le professeur et l’étudiant (Unité Néo-natale, Unités d’Hospitalisation de nourrissons, pré-scholaires, scholaires, Unité de Soins Intensifs de Pédiatrie, Oncologie, Consultations Externes, Pédiatrie Ambulatoire), on acquiert l’expérience clinique et on réalise le programme d’apprentissage à l’aide d’un système d’enseignement supervisé et rémunéré.
4. Formation Continué en Pediatrie. La FCP est une matière à repasser en Espagne. On a essayé plusieurs tentatives pour résoudre cet sujet par le Système National, les Administrations Locales, la Asociación Española de Pediatría, des Societés Régionales de Pediatrie, les Universités, des entreprises privées, etc, avec des resultats irréguliers et, en général, peu satisfaisants.